jeudi 27 octobre 2016

Le végétalisme, mon mode de vie


Hello les amis ! Aujourd'hui on se retrouve pour un article qui me tient énormément à cœur et dont j'y travaille dessus depuis plusieurs semaines : Mon végétalisme. Etre végétalien(ne) de nos jours dans la société actuelle où nous vivons est assez compliqué mais pas impossible sache-le car il faut juste bien s'informer, s'alimenter et bien évidement.. Etre en parfaite adéquation avec son éthique et son corps. 

Le végétalisme c'est quoi au juste ? Etre végétalien(ne) c'est le faite de ne consommer que des aliments issus du monde végétal. Les viandes, les produits laitiers, les œufs, le miel sont exclus de ce régime alimentaire. Ce régime alimentaire "strict" est souvent mal perçu aux yeux du monde, car beaucoup de personnes pensent que les végétaliens sont "carencés" suite aux refus total d'ingérer des produits qui depuis notre tendre enfance, sont sois-disant bons pour la santé. Et si je vous dis, que je me porte très bien voir mieux, vous me croiriez ?

Il était une fois dans une petite famille vivant le sud de la France, un homme et une femme urent un petit bébé magnifique au doux prénom Maëva  (oui bon je m'emballe un peu mais j'aime la faire à l'Hollywoodienne, allez je me calme haha). Je suis donc née dans une famille omnivore et depuis ma plus tendre enfance chez nous, on mange de la viande et tous produits provenant des animaux. Mes grands-parents étaient et sont toujours des amoureux de la "bonne bouffe française" et donc à tous les repas c'est viande sur la table, pour le plus grand bonheur du reste de ma famille. 

Je vous mentirais si je vous disais que j'avais pris conscience rapidement et jeune que de manger de la viande n'était pas si bénéfique pour la santé, que le lait de vache ou d'autres mammifères n'était pas vraiment la boisson santé comme on le pense et que l'apéro c'était carotte et houmous de pois-chiche.. NON, j'aimais la viande voir même, j'en raffolais !  


L'amour de la chaire cuite et bien saignante était présente pour ma part presque tous les midis et je salivais rien qu'en sentant l'odeur échapper de la cuisine de ma grand-mère. Poulet, bœuf, porc, dinde, presque une dizaine d'espèces animales sont venues côtoyer mon assiette pour le plaisir de mes papilles.. Et est-ce que je pensais à ma santé et aux animaux ? Pas vraiment. En y y repensant, mes repas étaient seulement composés de protéines animales, graisses et féculents.. Les légumes ? Durant des années, j'ai fuis cette catégories en me disant : " Beurk c'est pas bon, de toute façon depuis toute petite j'en mange peu et je vais très bien" ! 
Je pouvais manger de la viande rouge et blanche le midi et le soir et aussi en consommer par pure gourmandise, comme à l'apéro par exemple.

Malgré une période d'anorexie où j'en parle avec cet article et une période de boulimie, j'aimais de plus en plus la "mal-bouffe", les grignotages, le sucre, le sel, la viande, le gras, et c'est à ce moment où je suis rentrée dans une période de surcharge pondérale (64 kilos pour 1mètre54) mais croyez-moi, je me sentais bien.  


Après une grande période de ma vie où la viande faisait partie intégrale de mon quotidien, j'ai décidé (suite à une remise au sport conséquente) de savoir d'où venait ma nourriture, comme elle était faite, par qui et savoir si réellement les impacts si bénéfiques sur la santé étaient vraiment bien fondés et réels.  J'ai donc commencé mes petites inspections sur le net comme je pense pour beaucoup de personnes et c'est à ce moment où j'ai découverts une réalité bien salie par les médias, les publicités qu'on nous affichent partout et tout le temps depuis jeune et c'est à ce moment que je me suis posée cette question fatidique :  " Est-ce réellement  l'éthique que je veux pour ma santé, mon quotidien et pour les animaux ? " 
          

J'ai dû commencé à m'intéresser à la condition de vie des animaux en début d'année 2016 (malheureusement) et pour commencer, j'ai donc doucement réduis ma consommation de viandes et de produits laitiers et d'œufs. Ma viande était-elle si bio et de qualité comme mon supermarché le dit ? Est-ce que les poules étaient-elle élevées en plein air réellement ? La vache et son lait :  est-il produit dans des conditions où l'animal n'est pas juste "un produit de production" ?

" Je me suis posée ses questions après avoir mangé une soupe de légumes chez ma grand-mère je m'en souviens. C'était bon, goûteux et rassasiant et pour la première fois, que je mangeais réellement des végétaux. Des légumes qui venaient du jardin de ma tante à quelques kilomètres de chez moi, parfaitement biologique et de saison. Je dois avouer que c'est grâce à elle, que j'ai découverts l'univers qui deviendra le mien. " 

J'ai ensuite passé plusieurs jours et soirées devant mon écran d'ordinateur pour pouvoir mieux m'informer sur ces industries aux faces cachées qui m'intriguées. Voilà l'importance de s'informer "irréellement" grâce au net sur les sujets qui nous tiennent à cœur où lesquels on veut en savoir plus, car depuis que j'ai regardé le reportage "EARTHLINGS" comme beaucoup de personnes, je suis devenue pour commencer végétarienne en sachant que j'ai pleuré des jour et des jours. 

Pleurer ? mais pourquoi ? Peut-être suite à la prise de conscience que j'ai eu sur le monde qui nous entouré et dont certaines vidéos m'ont prouvé que l'animal n'était juste un numéro, un objet pour l'industrie et Humains et non un être sensible avec une âme et des sentiments..



Les animaux sont "utilisés" pour leur chaire, ce qu'ils produisent, leur peau.. bref, l'animal en lui même est donc un objet d'exploitation légal pour notre confort ? Ils sont là pour nous nourrir, pour nous divertir, pour nous habiller et cela depuis la nuit des temps me diriez vous.

Les animaux ne nous appartiennent pas et nous êtres-humains avons le droit de vie ou de mort sur eux. Nous ne cautionnons pas l'esclavagisme dans le monde ni même la barbarie mais nous utilisons les animaux à profit et nous sommes même prêt à donner de l'argent pour pouvoir avoir un bout de leur chair ? J'ai mis énormément de temps à comprendre ceci, que cette barbarie se retrouvée presque partout et sans tous ces états. Mais pourquoi tuer les animaux ? Sont-il plus insignifiants que nous ? Leur vie sont-elles moins importantes que celles des êtres-humains développés ? Pourquoi faire subir aux animaux de la violence, alors que nous ne la cautionnons pour nous Humains ? A vous d'y réfléchir.


De nombreuses études ont démontré qu'une alimentation trop riche en viande et produits d'origine animale peuvent provoquer des maladies telles que l'obésité, le cancer du colon, diabète et bien d'autres. Une autre étude concernant le calcium d'origine animale que nous buvons, ne serait en aucun cas bénéfique sur la santé de notre ossature tiens donc.. Mais pourquoi alors nous faire croire le contraire ? En consommer plus, nous ferait donc du mal ? (lien de l'étude ici mais en anglais

Mais au faite, pourquoi éliminer le lait et les œufs et miel de ton quotidien ? Il faut savoir que même si cela paraît enfantin et innocent de produire du lait et de récolter œuf et miel, il se cache une toute autre facette. Insémination artificielle à répétition de la vache pour qu'elle produise du lait toute l'année, petit veau privé de sa mère pour sa viande, traite longue et douloureuse pour l'animal. Et pour les poules et abeilles, elles n'échappent pas aux règles : production à outrance, conditions d'élevage plus que médiocre, lieux déplorables et j'en passe..

" Il y a sept mois je suis devenue végétarienne. Et deux mois après, je suis devenue végétalienne"


Se nourrir et être en bonne santé en étant végétalien(ne) ou végétarien(ne) peut paraître bien compliqué mais croyez-moi, tout est possible et avec le végétal on peut vivre correctement (parole de blogueuse végé!). Bon, éliminons donc la viande, les œufs, le miel, le lait, insectes, le beurre, le fromage.. Il nous reste quoi alors ? Les substituants

Pour toute alimentation équilibrée végétalienne, il faut avoir des apports en calories journaliers conséquent. Certaines idées reçues restent persistantes comme quoi le régime végétalien sera dur à tenir sur le long terme, un équilibre pas facile à suivre si nos notions de nutrition ne sont pas assez fournissent et surtout.. Que les médias et professionnels de la santé, nous prônent carences et folie alimentaire. 



Tout aliment d'origine animale peut être remplacé par un aliment d'origine végétal. On y trouve de la protéine, du calcium, des vitamines, des minéraux, des omégas, et même des "bonnes" graisses dans un régime végétalien, il faut juste trouver la bonne quantité à ingérer au quotidien. Vous pensez que la viande est la seule source de protéines ? Et bien détrompez-vous ! La spiruline a une teneur en protéine bien plus élevée que la chaire animale donc pourquoi s'en priver ? Consommer du végétal c'est bien et si c'est bio, local et de saison c'est encore mieux. Vivre au fil des saison, au fil de la nature et prendre ce qu'elle nous donne n'est-il pas mieux que d'enlever la vie ? 




Alors, cette question on me la pose énormément quand je suis en groupe.  Extrémiste envers les omnivores ? Extrémiste dans l'alimentation saine et végétale ? Extrémiste dans un quotidien vegan ? Pour tout vous dire non. Non dans le sens où je ne suis pas parfaite avec le mode de vie que j'aimerais atteindre donc pourquoi je serais extrémiste avec les autres ? Chacun sa propre alimentation et sa vision des choses je suis ici via cet article et avec mes croyances de jeune végétalienne à pouvoir échanger avec différentes personnes qui comme moi avant, suivait un mode de vie omnivore. Je ne suis pas là pour vous dire qu'une telle alimentation est mauvaise (même si j'avoue que celle que j'ai en ce moment est la pas mal du tout hein haha), ni là pour vous forcer ou vous victimiser ou même vous blâmer.. Vous avez le libre arbitre de prendre en considération oui ou non mes écrits. 

Un changement de mode de vie, alimentaire ou même professionnel doit se faire en accord avec sois-même et ses propres valeurs éthique, économique et personnelle. Même si je pense (et crois dur comme fer) que manger de la viande bio ou pas, boire du lait, œufs etc, n'est pas nécessaire pour une bonne santé au long terme, vos avis sont les vôtres et je suis vraiment de pouvoir échanger avec vous :)  

Mais suis-je extrémiste envers la cause animale ? Oui et de plus en plus. Je soutiens financièrement ou non des associations plus ou moins connues, de ma ville ou même refuges. Je ne cautionne pas la barbarie envers les animaux, leur non respect et l'injustice qu'ils subissent. Les cirques, corrida, ou lieux employant des animaux comme divertissement ne sont pour moi qu'une facette d'une réalise sobre qui cache tout plein de mystères. 
Mais ça encore, c'est une autre histoire..



A  L  L  I  M  E  N  T  A  T  I  O  N

◊ Ressens-tu un manque de ton ancien régime alimentaire ? Pour tout vous dire oui. J'étais une grande amoureuse de fromage et surtout du pélardon donc ce petit plaisir en fin de repas me "manque" mais heureusement qu'il existe de nouvelles alternatives. 

◊ Te sens-tu plus fatiguée ? Au début, la forme était moins au rendez-vous car le corps subit un changement et le temps qu'il s'adapte il faut un peu de temps. Mais au bout de deux mois je pétais la forme, croyez-moi !

◊ Suis-tu un suivis médical ? Je ne suis pas un réel suivis médical mais chaque six mois, je réalise une prise de sang pour savoir si tout vas bien dans mon petit organisme. Rien à déclarer, pas de carences particulières et surtout... LA B12 VA TRÈS BIEN :p 

◊ Que penses-tu des substituts végétales qui ressemble à la viande (végé saucisses, végé merguez, steak végétal) ? Pour ma part, je ne suis pas contre. Même si la forme me dérange un peu car quand on regarde le produit en lui-même on pense directement à la viande mais tant qu'a l'intérieur il n'y en a pas, moi ça me va :) 

◊ Ton avis sur le fauxmage ? Alors là pour le fauxmage j'adore et surtout quand c'est moi qui le réalise. Un peu de noix de cajou, du lait végétal ou eau et un peu de sel est le tour est joué ! La recette : 1) Faire tremper les noix cajou 8 heures dans de l'eau claire (environ 100g de noix).  2) Après le temps de trempage, rincez-les bien et égouttez-le. 3) Ajouter les noix de cajou, de l'eau (ou le lait végétal) environ 3 càC et le sel dans un blender jusqu’à obtention d'une crème onctueuse. miam


◊ Et niveau budget, le régime alimentaire végétalien ça coût cher ? Comme je suis la seule personne de ma famille à suivre ce régime alimentaire il me faut compter environ 30-40 € par semaine, ce qui reste raisonnable à mon humble avis. Ce qui me coûte le plus cher ? Le chocolat raw vegan dont je raffole, voir même droguée haha !

◊ Quel est le produit le plus dur à trouver en magasin ? Pour ma part comme je mange de saison, peu de plats préparés et peu de biscuits, cette question est assez compliquée à répondre.. Le plus dur à trouver ? huumm une réponse à cette question ;)

S  o  c  i  a  l 

◊ Comment ta famille à réagis suite à ce changement ? Un peu contrarié je dois avouer. Pas facile quand trois générations vivent sous le même toit et que tous les membres de la famille mangent énormément de viande et bois depuis toujours du lait et consomment des œufs, etc... Ils pensaient que c'était une mode que je suivais, mais quand ils ont vu l’implication que j'avais sur ma consommation, sur ma santé et les produits que je choisissais et surtout LE POURQUOI de ce régime alimentaire. Ils l'ont très vite compris, même si ils ont eu peur, car j'ai perdu du poids au tout début mais depuis je suis stabilisée et ils sont rassurés.   

◊ Ton compagnon suit-il le même régime végétalien que toi ? Pas du tout. Il mange de la viande, boit du lait, mange des omelettes et du fromage mais c'est son choix je ne peux pas le forcer à suivre le mien. Même si j'aimerais que lui (et tous les humains de cette planète) fasse pareil, c'est son choix de consommation. 

◊ Et ton rapport avec les autres ? les invitations ? les sorties en villes, aux restaurants ? J'essaie d'y faire fasse haha même si parfois c'est assez compliqué mais heureusement qu'il y a toujours une bonne salade ou plat végétarien (si un élément ne me convient pas je demande qu'il soit enlevé, faut pas se gêner). Mes amis et mon compagnon savent que je n'apprécie pas les fast-food donc, nous n'y allions jamais et ça c'est une bonne chose. Les gens sont parfois surpris quand je suis dis que je suis végétalienne et me posent des tonnes de questions... Même si parfois, on se fou un peu de ma tête je dois dire... --' ("ah bon, tu manges des cailloux alors ?" Oui j'ai eu droit à cette question..)



C  O  N  S  O  M  M  A  T  I  O  N

◊ Consommes-tu de la laine, de la soie et du cuir ? Je ne vais pas vous mentir, j'ai encore un grand nombre de vêtements qui contiennent de la fibre, peau animale. Lorsque que j'achète, je veille toujours à ce que la composition du vêtement ne comporte aucunes traces animales. Je ne vais pas jeter tout ce que j'ai évidement et je pense donc à donner ce qui ne me correspond plus à des amis ou associations et à consommer exclusivement vegan même pour me vêtir. 

◊ Ton chien et ton chat consomment-ils vegan ? Malheureusement, j'ai essayer de leur donner du tofu mais ils n'ont rien mangé haha ! Je leur laisse le choix de leur alimentation. 



55 commentaires :

  1. J'aurais pu ecrire ton article, je me retrouve dans quasiment toute tes ligne. Sauf que moi ma prise de conscience elle a eu lieux y a 1 mois. Je ne suis pas végétalienne pas encore du moins j'y vais doucement je suis encore entrain de m'adapter a ce changement. En tout cas ca fait du bien de lire des témoignage comme le tien!
    Merci bisous
    Juliette

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Maéva , quel bel article super complet ! je suis végétarienne depuis 5 ans maintenant, j'ai eu quelques mois de végétalisme et j'ai eu trop de mal à l'époque de me passer de fromage et d'oeufs ... justement ton article tombent à pic puisqu'aujourd'hui je me suis fait la réfléxion que j'avais envie de retenter l'expérience.

    Je suis devenue végé après avoir vomi mes tripes et pleurer l'océan devant Earthlings comme toi, au moins ce reportage n'y va pas par 4 chemins et ça change toute notre vie.Et manger végétarien ne me convient pas , je sais qu'il va falloir que j'arrive à me passer de produits animaux pour ma santé mentale. Lorsque je mange du fromage ou des oeufs (ils viennent de chez ma mamie) je ressens de la culpabilité parce que je sais ce qu'il y a derrière tout ça et j'ai l'impression de trahir mes convictions.

    Oula je t'écris un roman là je crois ^^

    En tout cas je recommence l'aventure et je vais essayer de me trouver plein de recettes sympas alternatives :)

    Merci pour ce super article ! Bisous ma belle et désolée pour le pavé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je te remercie pour ton commentaire. Pareil, ma tata a des poules mais je n'en mange pas.. Je dois dire que tous les produits animaux ne me donnent plus envie :)

      En tout cas, merci pour ton commentaire <3

      Supprimer
  3. Ton article est très complet et très intéressant, j'ai adoré le lire!

    Safia - My trendy lifestyle

    RépondreSupprimer
  4. coucou :)
    merci pour cet article, très complet sur ton changement :) pour ma part le déclic a eu lieu lorsque j'ai fait mon bts diététique et encore plus lorsque j'ai fait mon stage en magasin bio :) et après lorsque j'y ai travaillé pendant quasi 5 ans :)
    mais il y'a des moments où c'est plus dur que d'autres pour commencer végétarien (notamment en ce moment) mais après les convictions sont là et chaque chose en son temps :)
    belle journée à toi

    RépondreSupprimer
  5. Ton article est génial. Rien à redire. Je suis 100% d'accord avec toi et ça fait chaud au coeur de voir que d'autre personne que moi pensent comme moi. Parce qu'il faut l'avouer quand même, mentalement c'est dur, surtout au début. Les gens te prennent pour une folle et toi t'es la à pleurer dans ton coin en pensant à toute cette cruauté.. mais bon.....il faut rien lâcher petit à petit on y arrivera. #GOVEGAN ❤

    RépondreSupprimer
  6. Coucou, merci pour cet article qui explique clairement tout ça, on peut vite se sentir perdu et parfois malheureusement des végétariens ou végétaliens peuvent vite faire se sentir coupable ceux qui ne le sont pas!
    Pour ma part j'espère réussir un jour à y venir totalement, je suis particulièrement touchée par la cause animale mais il faut avouer que des années d'éducation et de vie à manger de la viande il faut un certain temps pour y arriver!

    Merci encore!!

    Bises!

    Tiff de Mabulledepensees.com

    RépondreSupprimer
  7. J'ai mais alors adoré ton article j'ai trouvé ça hyper inspirant et intéressant! Alors bon je ne suis pas végétalienne mais cela ne m'empêche pas de m'y intéresser! Pour ma part j'ai déjà arrêté le lait de vache remplacé par soja ou amande et niveau viande j'en consomme assez peu tout simplement car je n'en ressens pas le besoin (bien que je n'ai pas arrêté ma consommation). Au final je pense que le plus dur pour moi serait peut être le fromage! Je ne sais pas si un jour je changerai mon régime alimentaire mais en attendant je m'y intéresse!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le fromage j'avoue j'ai eu énormément de mal haha :') <3

      Supprimer
  8. très beau articles comme d'habitude tout est très bien détailler super gros bisous fière de toi ma fille

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cet article super complet ! Je fais encore partie de la caste des omnivores même si je commence doucement à me remettre en question et je vais garder ton article sous le coude car il va beaucoup m'aider je pense m'informer davantage, au fur et à mesure j'irai jeter un oeil sur tes liens (la fille pressée par le temps hélas). Des bisous et continue sur cette voie ! :)

    RépondreSupprimer
  10. Coucou, j'ai bien lu ton article qui est super interessant et vraiment touchant... car je me sens concernée par ce qui.se passe autour même si ce n'est pas autant concret que toi. Je mange de moins en moins de viande également. Le (pour moi) strict nécessaire, pas d'abus ni gaspillage.
    Il est vrai que je ne me vois pas être vegetalienne, car j'adore le fromage et je me vois mal m'en passer. Je devrais très bientot me remettre au régime seignalet, qui est un regime qui exclu à peu près tout ce que tu as cité, et également les cuissons, sauf cuisson basse température de façon exceptionnelle. Ce n'est pas évident mais j'en ressens de réels résultats par rapport à ma maladie qu'est la spondylathrite. Donc ce n'est pas seulement bon pour les autres mais aussi pour nous même ! Merci pour cet article très touchant, et plein d'encouragements.
    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En tout cas, j'espère que tu trouveras ton équilibre ! Merci super à toi de m'avoir lu <3

      Supprimer
  11. Superbe article qui expose tous les points menant à une belle vie vegan! Je transitionnelle doucement mais pas facile... Surtout que comme toi je vis encore avec mes parents.

    Bisous!

    RépondreSupprimer
  12. Super article !! Des fois j'y pense, mais j'aime trop la viande, le fromage, le lait etc. Et puis souvent je me dis que c'est déjà tué malheureusement, du coup que j'achète ou pas, le mal est déjà fait... tu vois ce que je veux dire ?
    Après je suis sûre que si je regardais ces vidéos je changerai sûrement d'avis et je deviendrais probablement végétarienne, car ça a l'air d'être assez motivant comme déclic ! Mais le problème c'est que je suis hyper sensible et j'ai pas envie de faire des cauchemars durant des mois et des mois en regardant ces vidéos... :( Je sais que c'est horrible ce que les hommes font aux animaux, mais j'arrive pas à m'empêcher de manger quand même de la viande... :(
    Mais je suis d'accord avec toi sur tous les points et je les respecte, mais voilà, pour l'instant j'arrive pas à arrêter. Après je pense que si mon copain était végétarien ou vegan, ce serait plus simple de m'y mettre.
    Bref, à réfléchir... :) merci pour ton article hyper complet en tous cas ! C'est toi qui crée ces belles illustrations ? :) Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je vois et c'est ce que je ressentais au tout début !
      Je t'avoue que j'ai énormément pleuré quand j'ai vu les vidéos et depuis plus rien, ça a été le super déclic !

      Oui certaines illustrations sont de moi et d'autres que j'ai trouvé sur le net <3

      Supprimer
  13. J'ai adoré lire ton article jusqu'à la dernière question. Nous pouvons choisir, notre corps peut supporter ce type de régime mais un chien et surtout un chat sont carnivore strict. Je suis végétarienne mais mon chat a des croquettes uniquement à la viande (sans céréales) parce que c'est ce qui leur faut pour qu'ils soient en bonne santé. Sinon pareil, ma famille a eu du mal au début et m'ont dit pareil "c'est une mode, une passade", ça fait 4 ans cette année ahah. Je pense pas devenir végétalienne un jour, j'en ai envie mais je suis allergique à beaucoup de chose et j'ai déjà du mal à trouver quelque chose qui me corresponde en végétarien donc malheureusement je peux pas. Tout ce qui est lait végétaux pas exepemple, je pourrais à la rigueur boire celui de riz et d'avoine mais tout ce qui est fruits à coque c'est mort et surtout le soja ! Végétarien allergique c'est vraiment dur ahah. Pareil pour les chaussures, j'ai malheureusement pas le choix, je suis obligé de porter du cuir parce que j'ai développé une allergie au colorant et caoutchouc qu'on trouve dans les chaussures synthétiques (genre pendant 1 an j'avais les pieds comme brulé, le temps qu'on trouve la cause et tout :/) du coup je cherche quand même une alternative parce que ça me fait vraiment mal à coeur. Je te conseille le documentaire Cowspiracy si tu l'as pas vu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je file voir ce documentaire !
      Merci pour ton commentaire très enrichissant <3

      Supprimer
    2. Oh bah de rien, franchement ça fait plaisir de lire des choses comme ça. Ca change des végétaliens un peu moralisateur ou qui jugent. La tu expliques bien et il n'y a aucun jugement dans ton article. Et je pense que c'est de cette façon qu'il faut informer les gens pas en les culpabilisant, sinon il ne s'intéresseront même pas au sujet.
      Chez moi j'ai de la chance, mon chéri a été végétarien par le passé, du coup il comprend, il remange de la viande mais vraiment peu, lorsqu'on est invité ou qu'on sort en fait. Du coup c'est plus facile.
      Bonne soirée ! :)

      Supprimer
  14. Ton article est complet, clair net et précis. J'adore et Félicitations ��

    RépondreSupprimer
  15. Super article sur un sujet qui intéresse de plus en plus de monde. Je suis végétarienne aussi, et je me sens beaucoup mieux sans viande, lait ... Aujourd'hui, les médias intéressent ENFIN un peu plus aux sors des animaux, grâce aux associations. Les gens découvrent les dessous de ce qu'ils ont dans leur assiette, et c'est pas joli joli ...
    Des bisous ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et heureusement mais il y a tellement de choses encore cachées et si injustes envers les animaux :(
      <3

      Supprimer
  16. Tout est clair :) Je suis bien d'accord avec toi. Ma mère et ma soeur sont végétaliennes alors je maîtrise un peu.
    Bisouuus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton article est très actuelle et tu as raison . Je pense que cet article intéresse à tour le monde. Je suis d'Espagne et je te demande pardon pour les fautes de votre idioma , le français que j'adore . JE te espere à mon blog

      Supprimer
  17. très intéressant ton article ! pour la cause animal j'aimerais beaucoup etre végétarienne mais je n'y arrive pas je fini toujours par craquer pour du jambon blanc et du poisson ... j'espere que tu va nous faire d'autre recette végé !!!
    biz

    RépondreSupprimer
  18. J'ignorais que tu étais végétalienne! :)
    Une de plus dans le bataillon alors!
    Je trouve que la communauté n'a de cesse de grandir, et même chez les omnivores, le régime alimentaire ou plutôt ce que j'appellerais mode de vie, paraît moins bizarre, moins excluant.
    Je me souviens du tout début où je suis devenue végétarienne, il y a déjà 2 ans et demi : tout le monde trouvait ça bizarre.
    Maintenant mis à part 3-4 pékins qui vivent sur mars (ou des carnistes vraiment de mauvaise foi), personne n'est sans ignorer que c'est viable, et qu'en plus, c'est mieux pour la santé mais aussi pour la planète (si on met évidemment de coté la question de l'éthique, qui n'intéresse pas forcément ceux qui n'ont pas encore vécu leur prise de conscience).
    En tout cas je te rejoins sur tous les points, et j'espère que la prise de conscience n'est pas terminée. Il faut absolument qu'on s'empare du problème de la viande et de notre manque d'empathie envers le règne animal pour régler tout un tas d'autres problèmes!
    Encore félicitations pour ton nouveau mode de vie! On se sent tellement plus libre et heureux quand on sait qu'on épargne tout ce petit monde :)!
    Bisou !

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour ma belle, j'admire ta détermination , pour moi c'est petit à petit mais c'est super important je trouve, je te rejoins sur beaucoup de points ! De gros bisous <3

    www.lecerfdecoralie.com

    RépondreSupprimer
  20. Quel article complet ! Ca fait plaisir à lire, perso je mange de moins en moins de viande mais impossible d'arrêter, ahah

    Bisous ma belle !
    Emma, http://allineedisclothes.com/

    RépondreSupprimer
  21. Ton article est super bien construit je trouve!
    Je ne mange plus de viande depuis un petit moment, je ne suis pas 100% végétarienne mais il est vrai que je tend de plus en plus vers ce mode de vie. Depuis ce choix, je me sens mieux dans mon corps.

    xx

    http://wall-s-tyle.com

    RépondreSupprimer
  22. wahou! je suis très admirative... WAHOU! j'en serais pas capable tant d'efforts je suis très surprise de voir cette volonté et cette force que peuvent avoir certaines personnes! un grand bravo des bisous
    Marine du blog Be Badass

    RépondreSupprimer
  23. bravo pour cet article
    il est vraiment très bien écris, j'ai vraiment pris plaisir à le lire
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  24. Coucou! Tres bon article qui donne à réfléchir, j'ai beaucoup aimé. :)

    RépondreSupprimer
  25. Super article, on apprend beaucoup de choses.
    C'est une véritable réflexion que tu as du faire et je trouve ça génial d'avoir pu enfin trouver son régime de vie. Si tu te sens bien et heureuse comme ça, c'est le plus important.
    Je devrais m'intéresser plus sur la condition des animaux.. tout comme toi avant, j'adore la viande et je ne sais pas si je pourrais m'en passer. Mais comme tu le démontres c'est possible de remplacer les aliments.
    Bises, à bientôt

    RépondreSupprimer
  26. C'est vraiment très intéressant et surtout un plaisir de te lire Maeva :)
    Ça pousse ma réflexion un peu plus. J'ai d'ailleurs partagé ton article avec mon meilleur ami qui l'est également et il l'a adoré ! Des bisous <3

    RépondreSupprimer
  27. Quelle jolie découverte! Merci pour cet article très complet! J'ai hâte de te lire! ^o^

    RépondreSupprimer
  28. Super article ! Je le verrais très bien dans un magazine ! J'adore comme tu écris et tes illustrations sont top. Même si l'article était long, c'était un plaisir de le lire !
    Je suis flexitarienne en ce moment. En vérité je suis végétarienne mais disons à 90% car je craque encore de temps en temps sur de la charcuterie mais c'est tout de même très rare. J'aimerais passer au "régime" végétalien mais j'avoue que c'est compliqué de me passer de fromages et même d'oeufs des fois dans des préparations. Concernant le lait, ça fait déjà un petit moment que je n'en consomme plus. Il me rend malade, me file des boutons et des migraines donc ça a été vite viré ! Le miel j'en raffole pas donc ça va de ce côté là aussi.

    Je te le redis mais très chouette article, j'ai adoré le lire !

    RépondreSupprimer
  29. avec du retard, je vais enfin commenter ce merveilleux article! j'avais hâte de te lire vu mes questions aussi car je souhaite faire également ce genre de transition!
    je suis très touchée par ton histoire et parcours!
    merci pour ton article précis et complet!
    j'aime vraiment ta manière d'écrire si sincère <3
    de gros bisous ma belle

    Jen de https://jenstyle001.blogspot.Fr

    RépondreSupprimer
  30. Coucou !
    Je t'avouerai que je ne suis pas prête à un changement aussi radical. Mais j'aime m'inspirer de toutes les expériences comme la tienne pour aller vers une alimentation plus éthique, alors merci pour ce bel article.
    Bisous,

    Forty Beauty
    www.fortybeauty.com

    RépondreSupprimer
  31. Coucou Maeva,
    comment vas tu ? J'ai adoré cet article à la fois très personnel et très intéressant. Comme doit j'ai eut le déclic "green" au début de l'année 2016 et je suis passée à une alimentation végétarienne par conviction. J'avais peur que la viande me manque mais pas du tout. Il y a tellement de recette fun et vegan qui existent! Impossible de s'ennuyer! Par contre je n'ai pas encore arrêté le fromage de brebis. J'ai diminué ma conso mais une tranche de ossau iraty avec de la confiture de cerise noire et un verre de st Emilion, c'est mon péché mignon (Je suis pas Bordelaise pour rien ^^). En tous cas merci pour ce joli post sur le végétalisme :)
    Bisous et bon week end ;)
    Mimi

    RépondreSupprimer
  32. Dans numerotelephone.net vous pouvez trouver le numero service client taxi g7. La compagnie Taxis g7 fait partie du Groupe G7. taxi g7 numéro

    RépondreSupprimer
  33. Très bon article ! Je suis végétarienne et compte le rester un moment, pour l'instant, mais quand je vois des personnes comme toi et ma petite soeur qui sont vgtl, je trouve ça vraiment admirable !

    RépondreSupprimer
  34. Pesco-végétarienne pendant 3 ans, puis 1 an de végétarisme pur, je deviens petit à petit végétalienne !
    Bravo pour ce super article :)

    RépondreSupprimer
  35. Coucou ma belle!

    J'ai adoré ton article! Non seulement tu parles de tes convictions et de ce choix de vie, mais en plus tu traites ce sujet avec plein de points intéressants, par exemple les produits que tu utilises pour remplacer d'anciens ingrédients de ton régime omni. Bravo bravo :)

    Des bisous

    RépondreSupprimer
  36. Je dois me charger de l'argent envoyé de l'étranger et je ne peux pas communiquer avec le western union service client branche dans ma ville. Conseils?

    RépondreSupprimer
  37. Je crois que c'est de loin l'article qui m'a le plus passionné. J'ai adoré, sincèrement! J'y pense de plus en plus mais je pense que je ne suis pas encore "prête" je mange très peu de viandes rouges voir pas du tout, un peu de viandes blanches, mais les oeufs, je crois que j'aurai du mal à m'en passer, je consomme des yaourts de soja de plus en plus, mais il parait que le soja, il faut s'en méfier également alors je vais me renseigner davantage à ce sujet, par contre le fromage blanc est presque présent chaque jour. Mais j'u pense, j'y réfléchis.. Et je trouve que tu es réellement un exemple et une source de motivation. J'admire ton parcours, tout comme j'admire ton article, vraiment, c'était un pur moment de plaisir de le lire. Je t'avouerai que je n'ai pas cliquer sur le lien des vidéos, car je sais que l'impact serait "brutal" mais j'y penserais, il faut voir la réaliste en face. En tout cas, merci pour cet article. Gros coup de coeur pour celui-ci.

    A très vite,

    Pauline

    RépondreSupprimer

>